Population

  • Moins de monde sur la planète, un bien ou un mal ?

    Imprimer

    Population taux de reproduction 2100.jpg

    On meurt beaucoup dans les grandes épidémies, et celle du Covid-19 ne fait pas exception. Au dernier comptage, elle aurait fait plus de 2,7 millions de victimes. Ce ne sont pas fort heureusement, et de loin, les mêmes ravages que ceux causés par la grippe espagnole de 1918-1919 (entre 20 et 100 millions de morts), mais c’est davantage que ceux imputés à la grippe asiatique de 1956-1958 (1,1 million), et on n’en a pas fini avec ce maudit virus. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Futur, Population, Prévoyance 5 commentaires