13/09/2017

Et la plus grande ville de Suisse est… Genève ou Zurich?

Un vieil ami me corrige : la plus grande ville de Suisse n’est pas, comme je l’ai évoqué la semaine dernière, Zurich, mais bien Genève ! Son calcul n’est pas farfelu, même s’il aboutit à un résultat évidemment contraire à la réalité, sauf sous l’angle purement démographique. De fait, l’agglomération circonscrite à la Ville de Genève et aux 14 communes qui l’entourent, couvrant avec elle une superficie à peu près identique à celle de la ville de Zurich (soit 80 km2), compte un nombre d’habitants légèrement supérieur à celle-ci, soit pas loin de 420'000 habitants, contre 400'000 pour le chef-lieu zurichois.

Lire la suite

07:19 Publié dans Genève, suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

06/09/2017

Il était une fois une presse locale

Un jour peut-être ­– si tant est que le sujet les intéresse – les générations futures se demanderont comment il est possible que la deuxième ville de Suisse et la plus grande de Suisse romande ait perdu ses journaux, sa radio, ses imprimeries, et que de la sorte tout un secteur, qui portait sa renommée loin à la ronde, ait migré à 60 kilomètres de là.

En simplifiant mais sans travestir beaucoup la vérité, on fera remonter l’affaire aux premières décennies du 20e siècle, lorsque Genève et Lausanne, qui se disputaient les ondes, décidèrent de se les répartir, Lausanne prenant la radio et Genève misant sur la TV naissante. Le choix n’était pas innocent, même si sa portée échappa sans doute aux acteurs de l’époque.

Lire la suite

07:01 Publié dans Air du temps, Genève, gouvernance, Industrie | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

03/05/2017

Les caisses de retraire publiques, un 2e pilier spécial?

Le rééquilibrage devenu impératif du bilan actuariel de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG) enflamme les esprits, tant il supposera de milliards et de sacrifices supplémentaires à charge des uns et des autres. Les uns, ce seront principalement les assurés actifs, tandis que les autres, ce seront in fine les contribuables, puisque la recapitalisation assénera un nouveau coup de massue aux finances cantonales.

La raison de ce soudain remue-ménage est à la fois simple et compliquée.

Lire la suite

07:51 Publié dans Assurances, Capital, Dette, Financement des retraites, Genève, Taux d'intérêt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

13/04/2016

Genève, qui fait ta richesse?...

La prospérité genevoise repose sur des piliers à vrai dire moins fixes que flottants, en ceci qu’ils n’ont cessé de varier à travers le temps, portés par ce qu’on a pu appeler le hasard des circonstances. La banque, l’horlogerie, le négoce et le conseil juridique, ces quatre piliers d’aujourd’hui, ne l’ont pas toujours été : autrefois, c’étaient les foires et l’indiennerie, puis la Fabrique et l’imprimerie, et enfin la mécanique de précision (SIP, Tavaro, Charmilles) qui tour à tour dominèrent dans une Genève devenue internationale par le jeu d’influences extérieures.

Lire la suite

07:30 Publié dans Air du temps, Banques, Concurrence, Croissance, Démocratie, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

09/03/2016

Picciotto, Hayek ... De quelques réussites à la hussarde

Il faut parfois être un peu tordu – ou en tout cas, et contrairement à l’adage, ne pas ménager sa monture – pour réussir en affaires. Deux trajectoires absolument remarquables, que l’on a pu suivre dès les origines pour l’une, à partir du tournant horloger des années 70-80 pour l’autre, en apportent l’éclatante démonstration.

Lire la suite

07:14 Publié dans Air du temps, Banques suisses, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

26/01/2016

Davos, entre bling bling et blablabla

Davos approche les cinquante ans. C’est un bel âge pour un symposium qu’une notoriété glanée depuis 1971 a désormais érigé au rang – au statut ? – d’organisation internationale presque égale aux G8 et autres réunions des grands de ce monde tenues hors des enceintes légitimement élues par la communauté des nations, ONU en tête.

Cette réputation, qui fait la fierté de la Suisse et tout particulièrement de Genève qui en abrite le siège, a peu à peu amené le Forum de Davos, devenu mondial en 1987, à non plus seulement servir d’hôtelier aux quelque 1500 dirigeants politiques et chefs d’entreprise qui s’y rencontrent chaque janvier, mais encore à publier tout au long de l’année une série de global reports distribuant bons et mauvais points aux pays passés au crible d’une batterie d’indices assez arbitrairement choisis.

Lire la suite

07:31 Publié dans Air du temps, Croissance, Futur, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

27/10/2015

Grandes banques géants fragiles ?

L’une des règles d’or en matière de concurrence est que les conditions doivent être les mêmes pour tous. Or si l’idée est simple, sa mise en œuvre s’avère en pratique assez compliquée, en particulier dans le secteur financier, et surtout lorsqu’elle s’applique aux banques dites «too big to fail», trop grosses pour qu’on les laisse partir en faillite, tant les dégâts que cela occasionnerait à l’ensemble de l’économie seraient immenses.

Lire la suite

06:26 Publié dans Banques, Finances, Finances publiques, Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

11/08/2014

Fort dépourvue quand la bise fut venue…

C’est, refrain connu, lorsqu’on en a le plus besoin que l’argent vient à manquer. Et Genève n’échappe pas à la règle : jamais les besoins d’investissement n’y ont été aussi élevés, et c’est au moment où l’on entreprend sérieusement de les satisfaire (CEVA, PAV, traversée de la rade, musées, logements sociaux…) que la dette publique atteint des sommets : près de 14 milliards entre canton et communes à fin 2012, soit quelque 31'000 francs par habitant. A part Bâle-Ville qui fait presque aussi «bien» (24'700 francs), aucun autre canton n’approche un pareil endettement.

Lire la suite

06:08 Publié dans Dette, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/06/2014

Genève et la Suisse, un drôle de mariage

Qu’est-ce que Genève, à l’époque, pouvait attendre de son entrée dans la Confédération ? Difficile à dire. Sur le plan politique, comme l’écrivait David Hiler en 1992 dans un ouvrage publié par la Bourse de Genève à l’occasion du 700e anniversaire de la Confédération («Genève et la Suisse, un mariage d’amour et de raison»), la volonté généralement partagée était «non de devenir suisse – il n’est pas question de cela – mais d’appartenir à cette alliance d’Etats indépendants qu’est la Confédération, et de retrouver sa propre indépendance». Irène Hermann confirmera un peu plus tard la nature diversement appréciée de ce mariage en émettant quelques réserves sur l’unanimité confédérale genevoise de 1814. «J’aime bien l’autorité fédérale surtout quand elle n’en a pas», ira-t-on jusqu’à lire dans La Trique, une brochure éditée en 1872.

Lire la suite

07:57 Publié dans Air du temps, Démocratie, Genève, suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/03/2014

Genève, une propriété pas si privée que ça

D’abord le constat. Genève, comme toutes les villes-centres d’une certaine importance, attire du monde, qui cherche évidemment à se loger. Dans le même temps, il s’y construit peu, et même de moins en moins si l’on en croit la statistique. D’où une tendance, logique, à la hausse des prix des logements, qu’ils soient loués ou occupés par leurs propriétaires. Précision qui a son importance : les loyers des logements existants sont soumis à diverses réglementations visant à les empêcher d’augmenter plus vite qu’un étalon de référence politiquement correct mais économiquement discutable, qui correspond aujourd’hui à un taux hypothécaire moyen. Autre remarque d’importance : alors que de plus en plus de ménages souhaitent accéder à la propriété de leur logement, les milieux dits de protection des locataires dénoncent une pénurie de logements à loyers abordables et s’opposent, par principe, à l’augmentation de la part de logements en PPE dans les constructions nouvelles. Il y a donc un déséquilibre fondamental entre l’offre, insuffisante, et une demande largement insatisfaite.

Lire la suite

06:52 Publié dans Genève, Immobilier | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/08/2013

La jeune femme voilée du tram 12

On parle peu de Genève dans les journaux alémaniques, presque aussi rarement que les nôtres s’intéressent à Glaris ou à la Thurgovie. Pour que la «Rhonestadt» accède aux colonnes de la presse d’outre-Sarine, il a fallu dernièrement que l’infante d’Espagne décide de s’installer ici, ou qu’il s’y soit produit quelque nouvelle «Genferei». A moins encore qu’il ne se soit agi des imbroglios financiers auxquels la fille d’un président d’Asie centrale domiciliée sur un coteau genevois se trouverait soi-disant mêlée.

Cette indifférence à l’endroit de ce qui se passe dans la seconde ville du pays, hormis le fait, dûment cartographié dans la NZZ du 26 juillet, que cette ville est le chef-lieu du canton le plus peuplé de pickpockets, aboutit à une profonde méconnaissance des réalités les plus élémentaires qui font pourtant de Genève la dénomination helvétique la plus connue au monde.

Lire la suite

09:47 Publié dans Air du temps, Démocratie, Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

11/06/2013

Genève pourrait s'endetter davantage

Assiégée par l’Union européenne qui lui reproche diverses pratiques fiscales telles que l’imposition à forfait en vigueur dans certains cantons ou le traitement préférentiel des sociétés auxiliaires qui y sont installées en masse (à Genève en particulier), la Suisse pourrait bien se trouver, à plus ou moins brève échéance, obligée de réviser de fond en comble ses multiples modèles d’imposition du revenu des personnes physiques et morales. La lutte sera chaude, les menaces de délocalisation plus précises et les référendums nombreux, de sorte que, à la longue, c’est vers une réduction généralisée de la charge fiscale que l’on devrait s’acheminer, au grand dam des uns et au bonheur des autres.

Lire la suite

08:31 Publié dans Dette, Genève, Taux d'intérêt | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

05/03/2013

Genève au palmarès des dépenses publiques

En affaires comme en politique, le «benchmarking» (littéralement: l’étalonnage) est devenu une vraie manie. Il est vrai qu’il peut parfois être utile de se mesurer aux autres. L’administration fédérale des finances, qui vient de publier une batterie de tableaux statistiques sur l’évolution des finances publiques en Suisse, nous offre ainsi une belle occasion de comparer les cantons les uns aux autres, et de confirmer – ou d’infirmer – la singularité du cas genevois.

De fait Genève, canton riche et socialement généreux, se distingue à maints égards de la moyenne helvétique, mais pas toujours avec l’ampleur que l’on croit. En matière de formation par exemple, il dépense certes beaucoup, mais les 27,5% de ses dépenses totales qu’il consacre à cette fonction ne le place qu’au 8e rang sur 26, loin derrière le premier, Fribourg, où la formation absorbe 36,4% du budget cantonal. Si l’on ajoute aux dépenses de l’Etat celles des communes, Genève tombe même au 20e rang, et c’est Saint-Gall qui occupe la première place, avec 34,9% de ses dépenses.

Lire la suite

07:13 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

12/11/2012

La bulle immobilière lémanique: avons-nous la mémoire courte?

Rarement bulle immobilière aura été aussi attentivement suivie, pour néanmoins être aussitôt jugée peu probable, que celle que le «Swiss Real Estate Bubble Index» calculé par UBS tente de détecter. Il n’est pas étonnant dans ces conditions que le franchissement par cet indice d’un début de cote d’alarme au 3e trimestre 2012 ait rencontré tant d’échos dans les médias.

Lire la suite

15:31 Publié dans Croissance, Dette, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |