28/06/2016

La Suisse lorgne déjà vers le large

Dans quelle mesure le tumulte provoqué par le Brexit risque-t-il d’affecter l’économie suisse ? Bien malin, à ce stade, qui pourrait le dire. Ce que, en revanche, on peut d’ores et déjà constater, c’est que depuis une dizaine d’années, la crise aidant, nos entreprises ont pris soin d’adapter leurs stratégies de présence sur les marchés. Les statistiques que la BNS publie en ligne sur les investissements directs et l’évolution des effectifs des filiales à l’étranger d’entreprises établies en Suisses indiquent en effet très clairement une réorientation progressive des activités en direction de nouveaux groupes de pays : pays du «BRIC» bien sûr (Brésil, Russie, Inde, Chine), mais aussi pays de l’Est ayant rejoint l’Union européenne, partis certes de niveaux très bas, mais en train de rejoindre des places plus qu’honorables.

Lire la suite

10:34 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/06/2016

La solution est dans le coffre

La Commerzbank, qui n’est pas n’importe quelle banque allemande (c’est même la deuxième, par ordre décroissant d’importance, derrière la Deutsche Bank), réfléchit sérieusement à l’éventualité de déposer sa trésorerie dans des coffres-forts plutôt que de continuer de la voir ponctionnée au taux de la «facilité de dépôt» (-0,40%) appliqué depuis le mois de mars par la Banque centrale européenne. La Münchener Rück, ou Munich Re, plus gros réassureur mondial loin devant notre Swiss Re, aurait même commencé à parquer quelques dizaines de millions d’euro dans des safes, histoire, là aussi, d’échapper à la pénalité.

Lire la suite

06:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |